• "Dangereuses créatures" , tome 1 de Kami Garcia et Margaret Stohl

     

    Auteurs : Kami Garcia et Margaret Stohl

    Date de parution : 21 Mai 2014

     

    4ème de couverture

    Que ce soit bien clair, je suis censée être la méchante de l'histoire. Mes propres parents m'ont reniée. Depuis ma Seizième Lune, je suis une Sirène. Plus rien ne m'ébranle - rien ni personne.

    Ridley ne s'en cache pas: elle est mauvaise, maléfique. Impossible de lui faire confiance. Link le sait: il en a déjà fait les frais. Pourtant il ne peut se résoudre à quitter Ridley, et décide de la suivre jusqu'à New York. Jusqu'à sa prochaine trahison...

    A la fin de 19 Lunes, l'histoire de Ridley et Link n'était pas finie. Voici le nouvel épisode de la saga Sublimes Créatures - 16 Lunes.

     

     

    Mon avis

    Il y a deux ou trois ans, j'ai lu la saga des enchanteurs que je vous conseille fortement. J'avais beaucoup aimé les deux premiers tomes qui sont juste superbes. Donc vous pouvez comprendre que, quand j'ai aperçu cette nouvelle saga des deux auteurs, j'avais hâte de la lire. Mais je suis un peu déçue de ma lecture. Je m'attendais à retrouver l'Univers magique et enchanté dans la petite ville de Gatlin ainsi que les trois couples Lena-Ethan, John-Liv et Ridley-Link. Mais cette saga est vraiment focalisée sur la relation entre la sirène Ridley et son compagnon Link, un incube qui décide de quitter Gatlin pour New York, dans le but de trouver une place de batteur dans un groupe de Rock. Ils pensent démarrer une nouvelle vie de rêve sans problème mais bien vite une menace tombe sur eux venant d'un défunt voulant se venger (si vous avez lu la saga des enchanteurs, vous pouvez deviner de qui il s'agit).

    Ainsi le beau couple Ethan-Lena est présent que dans les deux premiers chapitres, je suis frustrée car il s'agit de mon couple préféré mais bon..

     

    Dans ce premier tome, l'histoire est racontée par Ridley. On découvre tout d'abord une jeune femme égoïste, sans cœur et d'une méchanceté sans borne, puis on nous dévoile une Ridley qui éprouve des émotions, une femme qui n'est pas si invulnérable qu'on le pense. Elle se rend compte du mal qu'elle déverse autour d'elle. Malgré sa détermination de changer,de devenir une personne "normal" comme un mortel,  elle se retrouve dans la solitude, rejetée de tous. Connue pour son statut de sirène, une garce qui se permet tout, plus personne ne lui fait confiance. J'aime beaucoup cette évolution du personnage et ça m'a énormément étonnée qu'un personnage comme elle puisse autant changer.

    On rencontre de nouveaux personnages, Nécro, Floyd, Sampson et bien sûr Lennox, un homme mystérieux qui est douté de pouvoirs surprenants et dont on ignore l'identité, à par le fait qu'il est le chef d'une discothèque, les Sirènes.

    Ce premier tome fut une bonne lecture, mais pas un coup de cœur et j'espère que les tomes suivants seront meilleurs.

    Ma note : 15/20

     

    Citations  :

    "Comme s'il avait souhaiter une Léna, pas une Ridley. Une fille droite et sympa au lieu d'une rouée égoïste. Une nana qui écrivait des poèmes sur les murs de sa chambre, pas une Sirène assise seule sur le bord d'un trottoir."

    "On a eu beau m’affubler de tous les noms d’oiseaux possibles et imaginables, je ne me résume en réalité qu’à un statut, celui de survivante. Or si les Sirènes idiotes se comptent par dizaines, aucun survivant n’est un imbécile. "


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :